<
samedi , 29 avril 2017
 
 

Pologne : trois mois de prison pour avoir brûlé une effigie de Juif.

Piotr Rybak avait brûlé sur le marché de Wroclaw une marionnette représentant un Juif. Le verdict est définitif et final. Dans les arguments du verdict, le juge Robert Zdych a souligné qu’il n’y avait aucun doute que les actes de l’accusé portaient un caractère criminel. Les comportements verbaux et non-verbaux de l’accusé indiquent une incitation à la haine à contexte ethnique», a-t-il dit, ajoutant que l’incendie de la poupée a été choisi sans équivoque contre des personnes de nationalité juive. Ceci rappelle des périodes au cours de la Seconde Guerre Mondiale, l’Holocauste, la persécution des Juifs, parce que, selon les sentiments des personnes d’autres nationalités, il était nécessaire de procéder à une sélection.

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*