<
dimanche , 28 mai 2017
 
tourisme en Israël
 
Combien de temps encore tournerez-vous le dos à l’Alyah ?
Arrivée d'immigrants en Israël

Combien de temps encore tournerez-vous le dos à l’Alyah ?

 En 2015, ce sont plus de 30 000 Juifs du monde entier qui sont montés en Israël. Ceux qui vivent en Diaspora, en exil à proprement parler, pourront-ils encore longtemps tourner le dos à ce phénomène, ignorer le principe même de l’Alyah, l’un des plus fondamentaux du sionisme, alors qu’Israël s’apprête à devenir le pays qui rassemble le plus de Juifs au monde.

Tout au long de l’histoire juive, l’Alya (le retour en Terre Sainte) a représenté l’aspiration nationale du Peuple juif, bien qu’elle ne se soit réellement réalisée qu’à la fin du 19e siècle avec l’émergence du mouvement sioniste.

Pour le Ramban, également appelé Nahmanide, grand rabbin, érudit en Torah, kabbaliste et médecin qui a vécu en Espagne médiévale, l’Alyah est un commandement de la Torah. Certaines sources affirment même que cette mitsva de vivre sur la Terre d’Israël est aussi importante que toutes les mitzvot de la Torah réunies, notamment parce que nombreuses sont celles qui ne peuvent être exécutées qu’en Terre d’Israël, telle que l’année sabbatique pour l’agriculture par exemple.

Le Talmud rapporte également qu’ « Un homme peut obliger son ménage entier à se déplacer avec lui vers la Terre d’Israël, mais personne ne peut obliger quelqu’un à la quitter », précisant « On devrait toujours vivre sur la Terre d’Israël, même si c’est dans une ville où la plupart des habitants sont idolâtres. Quiconque vit sur la Terre d’Israël est considéré comme ayant un D-ieu, alors que celui qui vit en dehors est considéré comme n’en ayant pas ».

Le bon sens

Voici quelques autres bonnes raisons de faire le grand saut :

  1. D’abord et avant tout parce que c’est l’une des plus grandes mitsvot énoncée par la Torah.
  2. Ensuite parce que Dieu nous intime de vivre sur cette Terre. Pendant 2000 ans, nous avons connu l’exil et les terribles conditions qui lui sont inhérentes. Aujourd’hui que notre maison est reconstruite, pourquoi attendre de venir y emménager.
  3. Être en Israël c’est tout simplement vivre et faire partie intégrante de l’histoire juive. Impossible de s’y promener sans ressentir son passé et sans appréhender la Rédemption.
  4. Israël reste et demeure le seul endroit au monde où chaque juif peut mener une vie juive normale, au coeur de son peuple, parlant sa propre langue, célébrant le Shabbat et tous les jours fériés juifs et nationaux et qui plus est, sous la défense d’une armée juive. Israël est le seul endroit où la Torah peut être observée et expérimentée dans son intégralité.

Alors pour finir, posons-nous une question : n’est-ce pas là bien un signe si le dernier mot de la Bible est  « Alya » (2 Chroniques 36:23) ?

Katja Epelbaum

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

5 commentaires

  1. Ruth Levy Cohen Dina Keslassy Danino Eric Mimran Shulamit Dubois

  2. Oh que c est joliment dit. Un jour, Si D. béni veut !! Avec joiiiiiie.

  3. Ce serait bien

  4. Combien de temps encore tournerez-vous le dos à l’Alyah ?

    Je vais vous donner une réponse franche et sans détoure, le temps que le gouvernement de l’Etat des Juifs, soit en mesure de valider les diplomes de toutes les professions délivrés par mes autorités françaises ; Que la langue française soit ajoutée au paneldes langues actuellement en usage ; Qu’un bureau juridique de réclamations soit créé pour que les français puissent déposer plainte contre toute personne lorsqu’ils sont vctimes de malversations de la part de coreligionnaires qui eprofitent de leur faiblesse en tant qu’Olim et que soit expliqué aux français que le titre de notaire en Israël n’est pas de même valeur qu’en France, ni ne garantie l’honneteté ni la compétence de ceux et celles qui se prévalent du titre d’avocat-notaire.
    Voilà quelques unes des raisons qui retardent où mêmes remettent en cause l’alyah des juifs de classe moyenne en Israël !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*