<
dimanche , 28 mai 2017
 
tourisme en Israël
 
Mais au fait, connaissez-vous réellement Tsahal ? Par Bely
Tsahal, l'armée du peuple

Mais au fait, connaissez-vous réellement Tsahal ? Par Bely

 

Une preuve tangible s’il en fallait : Qui peut citer, dans ce domaine, beaucoup d’autres noms que celui-là ? Non, personne, si ce n’est que de citer « les Forces armées des États-Unis (en anglais : United States Armed Forces), et encore, est-ce un nom qui n’a rien de bien original !

En ce qui concerne Israël, ce tout jeune état arrive en 15ème position selon le site militaire Global Firepower qui vient de publier le classement des armées de 127 pays en fonction de leur puissance en hommes et en matériel.

Israël a pris depuis toujours le parti d’équiper Tsahal de matériels sophistiqués, tant pour son armée de terre, que sa marine de guerre et sa force aérienne, tous sortis de ses firmes telles Elbit Systems, Rafael, ou IAI.

Ainsi le corps blindé est composé de près de 2 600 chars de combat (sans compter le matériel de réserve), des chars qui ont pour noms Centurions, M60A et Merkava tandis que sa marine possède trois sous-marins de classe Dolphin : le Dolphin, le Leviathan et le Tekuma, 14 navires de guerre et 48 patrouilleurs. ( Sans parler des unités de forces spéciales).

Quant à l’armée de l’air, elle est sans aucun doute le point fort de Tsahal avec plus de 370 avions de combat ultra modernes, (notamment des F-16 et des F-15), ses 215 hélicoptères, sans parler de ses nombreux drones (avions sans pilote) d’attaque et de reconnaissance qu’Israël produit et utilise en grande quantité.

Tsahal, combien de division ?

Tsahal c’est aussi et surtout plus de 160 000 soldats, 425 000 réservistes mobilisables instantanément et une technologie militaire au top !

Ainsi, la firme israélienne « Elbit Systems » a créé le premier robot soldat, le « VIPeR ». Transportable dans le sac à dos d’un soldat, celui-ci est capable de lancer des grenades, de tirer au Uzi, de monter et de descendre des escaliers et d’évoluer sur tout type de terrain !.

Tsahal dispose aussi de missiles air-sol Popeye-3 d’une portée de 350 km, de missiles air-sol guidés par GPS, de missiles de croisière, de missiles balistiques comme le Jéricho I, le Jéricho 2, et probablement le Jéricho 3.

Conclusion, cerise sur l’énorme gâteau israélien, une unité spécialisée dans la lutte contre le piratage informatique a été formée dans les années 2010.

Gageons qu’elle saura répondre à toutes les menaces qui pourraient perturber et remettre en cause la vie même du pays.

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

Un commentaire

  1. Merci M. BELY. Non, je n’avais pas connaissance de ces informations plutôt précises. Qu’Hachem béni, les bénisse amen!

    Plus tout ce qui n’est pas dit par l’armée..Plus Hachem !

    N’est-il pas dit par le Roi David, béni soit-il, qu’il est je cite  » le maître de la guerre ». Rappelons que c’est avec une simple pierre que David, béni soit-il, a tué Goliath qui avait une armure, un javelot, une épée et même un porteur de bouclier je crois bien. Et pourtant le jeune David armé de son courage et de son intelligence a, grâce à Hachem, maître de la guerre qui donne la victoire au petit comme au grand nombres comme le dit Jonathan de mémoire bénie, tué ce géant.

    Souhaitons qu’Hachem préserve Israël d’un quelconque conflit.

    Chabbat chalom

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*