<
vendredi , 28 avril 2017
 
 

Egorgement de deux Musulmans en plein Paris

Un islamiste radical de 31 ans a égorgé son frère de 29 ans puis son père de 63 ans rue de Montreuil dans le 11e arrondissement de Paris. Il vient d’être interné à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police.
L’individu a pu être identifié : Ramzi D., un Tunisien originaire de la ville de Tataouine, est fiché S en raison de sa radicalisation. Les premiers témoins avaient déclaré avoir entendu Allahou Akbar, « une formulation qui, si elle a bien été prononcée et cela reste à déterminer, ne suffit pas à qualifier un acte criminel en « terroriste », précise une source judiciaire qui écarte toute « connotation terroriste ». En clair, les motifs de son acte, à ce stade de l’enquête, semblent internes à la famille. Aucune appartenance à une quelconque raison n’a pu être établie jusqu’à présent. Une dispute – peut-être liée au mode de vie supposé du cadet – serait à l’origine de l’assassinat…

A propos de siteadmin

3 commentaires

  1. Ah si tous les palestiniens de Judee Samarier pouvait en faire autant!

  2. Degeneration de la France peripherique engorge, 2 arabes egorges, et la police qui s’en tataouine ….fiche S fiche J, et a quand fiche le camp??

  3. C est malheureusement dans leurs gènes …..

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*