<
dimanche , 28 mai 2017
 
 
Face aux russes, Trump a mis en danger un agent israélien. Par David Sebban
La rencontre Trump-Lavrov

Face aux russes, Trump a mis en danger un agent israélien. Par David Sebban

A quelques jours seulement de la visite du président américain dans la région, on peut dire que transmettre des informations classifiées aux russes n’était pas la meilleure chose à faire pour Trump. D’autant que personne ne peut affirmer que le locataire de la Maison Blanche était conscient qu’il était en train de transgresser la règle d’or des services de renseignements : le silence !

De quoi s’agit-il ? Selon le Yedioth Aharonot, qui lui-même, reprend les informations rapportées par le New York Times, au cours de sa rencontre dans le Bureau ovale avec Sergueï Lavrov, le chef de la Diplomatie russe, Trump aurait divulgué des « informations sensibles » sur Daesh, fournies par Israël. Selon ces même sources, le président américain aurait carrément révélé que c’est bien un agent israélien infiltré qui aurait donné l’alerte de la préparation d’un attentat sur un vol en direction des Etats-Unis.

Comment Daesh comptait s’y prendre ? En utilisant des ordinateurs portables où des tablettes autorisées à bord des avions de lignes. Voilà pourquoi les autorités américaines ont récemment interdit ces objets dans certains vols à destination de l’Amérique.

Si l’on ne sait pas exactement ce qu’a bien pu dire Trump à son hôte, les atermoiements de la Maison Blanche sur le sujet, doublés des fuites largement diffusées dans la presse américaine laissent à penser que l’homme qui aujourd’hui renseigne les Israéliens, est en danger.

Car Lavrov n’est pas un enfant de cœur, il partage régulièrement ses informations avec les Iraniens, puis les Syriens et donc le Hezbollah. Trump aurait été bavard sur les technologies de pointe employées par Israël pour la collecte des données, auprès des organisations terroristes, Daech compris.

Israël devra être plus prudent à l’avenir

« Peut-on une seule seconde s’imaginer que les Russes resteront les bras croisés après de telles informations. Car si les services secrets israéliens peuvent espionner Daech et déjouer des attentats si pointus, alors ils peuvent aussi, avec la même technologie, espionner, les Russes et leurs alliés », estime dans la presse américaine, un ancien patron du Mossad qui souhaite conserver l’anonymat. « Ces informations de première main, n’ont même pas été divulguées aux alliés de l’Amérique de premier plan (Australie, Grande-Bretagne, Canada, Nouvelle-Zélande), et voici que Trump lâche le morceau aux  Russes », poursuit-il.

Voilà qui pourrait inciter Israël à l’avenir, à plus de prudence  dans le partage de ses informations « sensibles » avec l’administration Trump, même si officiellement, l’ambassadeur d’Israël à Washington vous dira : « Israël a pleinement confiance dans ses relations avec les États-Unis pour partager des informations de renseignements et espère que cette relation approfondie se consolidera dans les années à venir ».

A propos de David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

19 commentaires

  1. Jean-Bernard Samuel

    on a bien en france un ex président racontait tout aux journalistes tout en étant en fonction !

  2. Jose Perez Veltran

    Une faute de débutant ?

  3. Marphisa Rousseau

    Un peu ingérable ce président…

  4. Sauf nécessités absolues, Israël devrait s’abstenir de divulguer certaines informations. Comment se fait-il qu’Israël ne lui ai pas intimé l’ordre de se taire. (en lui expliquant). Le mieux étant de ne rien dire comme ça aucun risque de fuite.

    Qu’Hachem béni protège cet homme, qui est en « danger » amen ve amen.

  5. Reine Atlan Faldini

    Peut être pour vouloir le destituer il derange

  6. Il esr vrai que l’on n intime pas d ordre au Président US. Dans ce cas, le silence est la meilleur protection car il ne peut dire ce qu’ il ne sait pas. Y a quand même un truc bizarre c est trop simple.Je ne sais pas Israël est trop intelligent pour se tromper ou bien je le surestime (Israël). Et Trump n est pas du tout con.

  7. La desinformation ou fakes news sont la specialite du nyt et cnn entre autres .aux etats unis comme en france et Israel ,il y a beaucoup de monde contre bibi et trump .

    • Entièrement d’accord le NYT passe son temps à mettre Trump dans l’embarras avec de fausses infos .
      Pour la petite histoire le deuxième « dossier » qui sort contre Trump ( Flynn) émane du Washington Post , très anti-Trump .
      Un tir croisé de diffamation qui laisse dans tous les cas des doutes en cas de démenti formel ,
      Donc prudence en relayant ses « infos » .

  8. ויליאם בן הרוש

    Il semble que cette annonce du Washington Post soit excessive et orientée pour mettre à mal Trump , Caroline Glick l’explique bien sûr sa page . Il est possible aussi qu’Israel ait crée un « incident » pour pouvoir en retour réclamer à Trump des concessions juste avant sa venue en Israël . En fait cette histoire est bien plus complexe qu’elle ne semble être .

  9. Nous verrons la semaine prochaine si Trump est de notre côté ou pas. Mais même si c’est le cas il ne faut pas totalement oublier que c’est parfois un gros maladroit (pour être gentil).

  10. Il y a bcp d’intérêts en jeu et les révélations bien canalisées (par qui et dans quel but?) de journalistes ne sont pas des sources fiables dans ce débat.

    Le monde du renseignement est complexe et les russes sont parmi les meilleurs (Poutine en était le patron, faut-il rappeler?). Les russes n’ont pas grand chose à apprendre des israéliens mais ces derniers sont connus pour être éthiques, audacieux et créatifs.

    Je crois que les migraines de chefs des renseignements ont souvent pour origine la pesée des intérêts entre utiliser aujourd’hui les infos d’une source et mettre en danger cette source pour des infos de demain.

    J’espère simplement qu’il n’y a pas de dégâts sérieux.

    • Excusez-moi de réponse M. Yes dans mon imagination je n’imagine pas que les services de renseignements aient une éthique sinon ils font un autre métier. Toujours dans mon imagination, j’imagine que les israéliens sont plus inventifs, là d’accord, plus propre dans leur travail (nettement) et certainement moins boucher car ils sont trop intelligent pour être grossiers (bouchers). Et dans cette façon de faire le travail, toujours d’après mon imagination ils sont oui plus éthiques mais pas selon ce que vous entendez parce que l’éthique en ce domaine ne sert à rien. Ce n’est que mon imagination évidemment rire. Audacieux certainement mais surtout intelligents c’est ça la clef peu mais vite et bien.

    • propre/s – netteté – boucher/s- intelligent/s ( Je pense que les Israéliens n’aiment pas en ce domaine travailler pour rien).

  11. (Je dis cela parce qu’ils font beaucoup mais on sait peu, parce qu’on suppose mais qu’il n’est jamais rien prouver et comme les Russes sont un peu « brutaux » j’imagine que les israéliens sont très à l’anglaise riiire, plus fins, plus intelligents).

  12. C’est clair que les israéliens se sont beaucoup inspirés des british :-). Mais il faudrait être dedans pour en savoir plus et ceux qui sont dedans ne parlent pas … et c’est bien mieux ainsi. Ce qui rend l’analyse difficile, c’est que les services secrets sont assez souvent secrets… rire. On ne sait que ce qu’ils veulent bien laisser sortir ou les cafouillages; donc une matière bien insuffisante pour comprendre.

    D’une façon générale, la discussion éthique est omniprésente en Israël, y compris dans des lieux où elle fait défaut ailleurs (pensez d’un côté, à la prison d’Abu Graib en Irak et à la gestion de l’affaire par les autorités américaines ou, d’un autre côté, au cas de ce jeune soldat qui a fait un usage discuté de son arme et du procès qui a déchiré Israël il y a quelques mois).

    Par contre, je n’ai pas l’impression que des services secrets ressemblent à ce que le cinéma nous montre. Pour moi, ce sont des gens qui font un travail délicat et important et essaient de le faire bien. Donc beaucoup de réflexion, de systématique et de travail de fond peu gratifiant.

  13. Je n’en crois pas un mot! c’est de la diffamation à la veille de la visite de Donald Trump!

  14. LE President des Etats Unis, est « President » aux Etats Unis depuis plus de 40 ans !! L’Empire de
    Donald Trump , est beaucoup plus représentatif des USA que la majorité des Présidents successifs.
    Plus on s’approche de la venue de Donald Trump a Jerusalem, et plus tous les ex supporters de la démocratie US ,ceux qui ont soutenu Hillary Clinton ou Hussein Barak Ossama ont très peur.
    Ils ont peur de perdre leurs pouvoir et influence sur les media et l’intelligentsia artistique a tendance Hollywoo!!
    Les media sont en guerre contre Trump en multipliant tout azimut les attaques et la desinformation sur sa « deja reussite ».
    L’originalité de ce Super President, Atout de l’Amérique , a déjà réglé en interne les problèmes de l’emploi, et rectifié beaucoup d’erreurs de son p(r)edecesseur Hussein Obama.
    Donald Trump est le seul Président élu a ne pas être locataire de la Maison Blanche, il préfère rester propriétaire de son chateau, et ne pas prendre de salaire pour sa fonction. Trump est un « Joker « inimaginable pour la creativite des américains a l’international.
    Les actes l’emportent sur les paroles et cela Donald Trump le sait bien.
    Nous l’attendons avec impatience afin d’écouter son message et l’accompagner dans le déplacement de l’ambassade US vers la Capitale unique et indivisible d’Israel: Jerusalem. Seul cet acte confirmera une confiance inébranlable du Peuple Juif au President Donald Trump . Seul cet acte pourra affirmer au monde la reconnaissance de l’Etat juif d’Israel et sa capitale indivisible Jerusalem
    seul cet acte pourra déboucher sur l’avancée de la paix avec les arabes contestant la souveraineté d’Israel sur le Golan, la Judee et la Samarie
    A bon entendeur, to good listener

    XOXO Gossip Jew

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*