<
jeudi , 23 février 2017
 
tourisme en Israël
 

Le bras droit d’Adolf Eichmann est mort dans un cachot en Syrie en 2001

Le criminel de guerre nazi Aloïs Brunner serait mort dans un cachot à Damas (Syrie), en décembre 2001, à l’âge de 89 ans, selon une enquête de la revue XXI. Jugé pour l’assassinat de 130.000 Juifs d’Europe durant la Deuxième Guerre mondiale, Brunner a fui l’Allemagne pour se réfugier en Syrie suite à la chute du troisième Reich. Selon l’enquête de XXI, le criminel de guerre nazi fut pratiquement assigné à résidence dans son appartement dans le quartier des ambassades à Damas à compter de 1989. A la fin des années 1990, Brunner est une nouvelle fois « déménagé », « pour des raisons de sécurité », au sous-sol d’un immeuble dont il ne sortira plus. Nazi jusqu’à son dernier souffle, Aloïs Brunner, qui se faisait appeler Abou Hossein, a vécu ses dernières années de façon misérable. « Il était très fatigué, très malade. Il souffrait et criait beaucoup, tout le monde l’entendait », a raconté un des gardes.

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*