<
lundi , 29 mai 2017
 
 
Le lac de Tibériade en attente d’un miracle

Le lac de Tibériade en attente d’un miracle

Cet hiver a été décrit comme catastrophique par les autorités de l’eau en Israël. Le niveau du lac de Tibériade est nettement inférieur aux normales saisonnières et s’approche du niveau indiqué comme étant la ligne rouge inférieure. Si la pluviométrie au mois de mars n’augmente pas de manière drastique la situation sera qualifiée de catastrophique par les autorités compétentes.

Selon les autorités de l’eau en Israël le lac atteint son plus bas niveau depuis ces 10 dernières années Et même si l’eau potable ne manquera pas en Israël l’apport en eau douce ne sera plus pris en considération.
Depuis des années, le pompage a été considérablement réduit et l’eau douce consommée en Israël provient désormais à 95 % des 3 usines de désalinisation de l’eau de mer situées sur le littoral israélien.

Signe qui ne trompe pas : les marins ou les touristes qui veulent rejoindre leur bateau doivent aujourd’hui emprunter un véritable parcours du combattant entre les rochers et les cailloux sur la berge avant de rejoindre leur embarcation. Pour Miki Benaïche un habitué des lieux “ Cela fait 24 ans que je me promène ici et je n’ai jamais vu une telle situation j’ai l’impression que le niveau de l’eau recule constamment il ne reste plus qu’à prier pour que quelqu’un là-haut nous entende et fasse tomber la pluie avant le début de l’été .”Pour le météorologue  Vaksmann il est encore possible que des quantités non négligeables de pluie tombent comme en Galilée, sur le plateau du Golan et en Judée-Samarie, sans compter avec un rafraîchissement prévu ces jours-ci. La neige pourrait également tomber sur les hauteurs du Mont Hermon.

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

6 commentaires

  1. Que D-ieu fasse que le niveau du lac de Tiberiade soit tel que toutes les plages de ses rivages sont entièrement recouvertes d’eau et que l’eau arrive a 3 millimètres en dessous de la route d’accès a Tiberiade……..Comme ça les corbeaux de notre météo ne l’ouvriront plus……

    Maintenant pour économiser cette eau déjà on devrait arrêter d’en donner la moitie aux jordaniens. Ceux ci avant 1967 ont sous leur occupation de Jérusalem arraché les pierres tombales du mont des oliviers pour en faire des murs de latrines et pissotières ou ils font leurs besoins tout en regardant ENCORE AUJOURD’HUI les noms hébreux de nos ancêtres depuis le 15eme siècle…..Il est temps qu’en réponse, au lieu de leur refiler notre eau qui est en pénurie cette année, nous leur livrions NOTRE PISSE DE JUIFS par centaines de milliers de mètres cubes (personnellement je me montre prêt a uriner tous les jours dans un bocal pour ne pas laisser dans l’indifférence mourir de soif les jordaniens : vous voyez que j’ai quand même une fibre humaine envers mes voisins !!!): ils pourront la désaliniser et l’épurer avant de se la boire en pensant a nous……

    Et les palestiniens qui ne paient jamais leur eau (depuis des dizaines d’années au moins) devrait la voir COUPÉE DEFINITIVEMENT chez eux en Judée Samarie (conformément a la loi que l’on applique déjà aux Juifs israéliens qui se voient leur eau coupée MEME AVEC UN BEBE et UNE FEMME QUI ALLAITE DANS LA MAISON JUIVE, s’ils n’honorent pas les factures d’eau a payer….)! Si les palestiniens veulent survivre eux, c’est leur propre urine et celle de leurs chameaux qu’ils devront boire !!!……On peut leur livrer en supplément l’urine de nos chiens et de nos chats israéliens mais a condition qu’ils PAIENT le transport !!!!

    Avec ces millions de mètres cubes d’eau du coup économisés, je suis certain que le Kineret (ou lac de Tiberiade) pourra couvrir même a son plus bas niveau les besoins en eau de TOUS les Juifs d’Israël même si ceux-ci laissent tous les robinets ouverts 24h sur 24 et pendant 2 années sans qu’il ne tombe une goutte d’eau du ciel !!!!!

  2. suite: et vu que »c’est dans le besoin que l’on reconnait ses amis »….si les jordaniens et les palestiniens de Judée Gaza et Samarie ont faim nous pouvons aussi pousser notre humanisme a leur livrer notre fiente …..avec un manuel de cuisine de 50 recettes pour l’accommoder de la part de tante Irma ! Du coup en bouffant notre fiente en guise ce Koube avec une boisson acidulée, ils parviendront sur la digestion a comprendre pourquoi nous avons aussi le droit de vivre en étant Juif israélien…..et qu’il vaut mieux ne plus pisser sur nos pierres tombales…..!!!

    La nous emploierons du coup leur langage qui est le SEUL et UNIQUE qu’ils comprennent d’ailleurs!!!!

  3. Christine Doucet

    Pauvre lac !

  4. Philippe-Abraham Bendrihem

    J’entends se refrain depuis yarsla pas d’inquiétude

  5. Marie-Claire Guerchoun

    On prie qu,il,pleuve amen

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*