<
jeudi , 23 février 2017
 
 
Le milliardaire qui veut faire d’Israël « la nation startup du sport »

Le milliardaire qui veut faire d’Israël « la nation startup du sport »

Le milliardaire canadien Sylvan Adams, qui a immigré en Israël il y a un an, va financer la création d’un Institut pour l’excellence sportive à l’Université de Tel-Aviv, qui s’appuiera sur l’expertise scientifique, médicale et technologique de l’Université pour relever le niveau des performances sportives israéliennes dans les domaines de la natation, la course, le cyclisme et le triathlon, afin de renforcer l’image d’Israël par le sport et de doubler le nombre de ses médailles olympiques.

« Je veux faire d’Israël la nation startup du sport » a déclaré Adams.  » Israël est tous les jours à la une des informations, généralement dans un contexte négatif. Mon objectif  est de changer cette attitude à l’égard du pays en faisant la promotion de ses activités ‘normales’. Je pense que le sport est un excellent outil pour promouvoir ce que j’appelle l »Israël normal’. De la même manière que nous sommes perçus positivement dans d’autres domaines pour nos réalisations exceptionnelles, je pense que le sport peut contribuer à promouvoir l’image d’Israël dans le monde ».

Le centre sera dirigé par le Prof. Mickey Scheinowitz, spécialiste de médecine sportive et directeur du club sportif de l’Université de Tel-Aviv, ainsi que de son Département de génie biomédical, et de son Centre de recherche cardiaque. En partenariat avec le Comité Olympique d’Israël, le Centre de conditionnement physique de combat de Tsahal et plusieurs autres associations sportives nationales, il exploitera l’expertise de niveau mondial de l’Université dans les domaines de la physiologie, la médecine et la biomédecine, de même que ses liens étroits avec 14 hôpitaux affiliés et ses installations sportives de classe mondiale pour instiller de nouveaux standards d’excellence parmi les athlètes israéliens et relever le niveau global de leurs performances dans les compétitions internationales. Réunissant des laboratoires de recherche de pointe ainsi qu’une gamme d’installations et d’équipements pour les tests d’évaluation et la formation des sportifs, unique en son genre en Israël et dans la région, il devrait devenir une ressource nationale vitale dans les quatre disciplines olympiques concernées.

Le SASEI (Sylvan Adams Sports Excellence Institute), dont la construction est déjà en cours, est le fruit de la vision et du généreux soutien de Sylvan Adams, gouverneur de l’Université de Tel-Aviv, deuxième génération d’une famille de donateurs et lui-même champion amateur de cyclisme et détenteur de plusieurs médailles d’or, remportées lors de compétitions mondiales, panaméricaines, canadiennes, ainsi qu’aux Maccabiades en Israël. Spécialiste de l’immobilier qui fait son aliyah à partir de Montréal avec son épouse Margareth, Adams est très impliqué dans les initiatives au bénéfice de la communauté.

« Je suis convaincu que nous pouvons produire de vrais champions dans ces domaines. Nous offrirons aux athlètes et aux entraîneurs des conditions de niveau international, nous ferons venir des entraîneurs étrangers, et nous formerons des entraineurs israéliens. Un bâtiment spécial sera créé à l’Université à cet effet avec toutes les conditions existant dans le pays au niveau le plus élevé, comme on le fait dans les autres pays du monde. Nous allons établir un système de simulation d’altitude dans le cadre duquel les athlètes pourront s’entraîner et dormir à des altitudes simulées (à oxygène réduit) tout au long de l’année, pour améliorer leurs capacités aérobies, sans avoir à quitter Israël pour s’entraîner. Il y a ici des athlètes avec un grand potentiel, motivés et ambitieux, et en leur fournissant des installations et des protocoles de formation adaptés, il n’y a aucune raison pour qu’ils n’atteignent pas de grandes réalisations ».

Sur la photo, de gauche à droite: Sharon Fraenkel (CFTAU), le Prof. Mickey Scheinowitz, Sylvan Adams, le Prof. Jacob Frenkel, Président du Conseil des Gouverneurs de l’UTA, le Prof. Joseph Klafter, Président de l’Université de Tel-Aviv et Amos Elad, Vice-président.

Lire la suite sur le site des Amis Français de l’Université de Tel-Aviv

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

2 commentaires

  1. Asfahany Amine Ben Mebarek

    Bonne idee,bonne chance

  2. la plupart des grands sportifs finissent « cassés » à l’arrêt de leur sport.
    ça apporte quoi à l’humanité de passer une vie à s’entrainer pour courir 1/100eme de seconde de moins pour le 100m ?
    cet argent pourrait avoir une meilleure utilité.
    la haine des nations est une composante inévitable de notre identité.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*