<
mardi , 23 mai 2017
 
tourisme en Israël
 

Les djihadistes font-ils leurs courses dans les laboratoires chimiques français?

Encore un vol dans un laboratoire chimique de l’hexagone. D’après des informations de RTL, un ou plusieurs individus se seraient introduits en fin de semaine dernière dans le laboratoire de biochimie de l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, situé dans le XIIIe arrondissement de Paris. Plus précisément, ces personnes se seraient introduites dans une pièce où sont entreposées des cellules souches et des bactéries de toutes sortes.

Leur intrusion a été signalée à la police et le troisième district de police judiciaire s’est saisi de l’enquête. En janvier dernier, le service stomatologie de la Pitié-Salpétrière avait déjà été cambriolé. Un petit coffre avait été fracturé, dans lequel se trouvaient un badge d’accès et un ordinateur dans lequel était indiqué les noms des victimes des attentats du 13 novembre.

Juste après le 13 novembre, l’hôpital Necker avait également été visité. Une dizaine de tenues résistantes aux agents chimiques, une trentaine de bottes en polyéthylène, des gants et des masques antibactériens avaient alors été dérobés. Ces vols successifs inquièteraient grandement les forces de l’ordre, qui soupçonnent des djihadistes de faire leurs courses macabres dans les laboratoires français.

A propos de siteadmin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*