<
samedi , 29 avril 2017
 
tourisme en Israël
 
L’Université de Tel-Aviv au secours du crapaud syrien

L’Université de Tel-Aviv au secours du crapaud syrien

Des chercheurs et étudiants de l’Ecole de Zoologie de l’Université de Tel-Aviv ont réussi a préserver une espèce de crapauds vouée a la disparition, du fait d’un urbanisme galopant en Israël.

C’est donc une étape importante dans la préservation des espèces amphibiennes dans le pays. Le crapaud syrien est un amphibien en danger en Israël car ils ont particulièrement besoin de beaucoup de temps pour réaliser un cycle de reproduction. Il leur faut un habitat avec suffisamment d’eau pendant plusieurs mois, ce que seuls des marécages peuvent leur offrir. Seulement, les marécages dans notre petit pays se font rares et on voit bien souvent pousser des immeubles ou des centres commerciaux à leurs emplacements.

Le Jardin zoologique de l’Université de Tel-Aviv a été créé en 2013 afin de permettre la survie des derniers spécimens et le défi a été relevé grâce aux efforts des étudiants : les têtards ont atteint leur maturité et se sont reproduit. C’est même près de 2000 têtards et plusieurs dizaines de crapauds qui ont pu être libérés a différents endroits en Israël, dont l’emplacement est tenu secret. Cette opération de remise en liberté est une première en dans le Pays et s’avère être un grand succès.

A propos de David Ygal

Rapporteur pour Coolamnews spécialiste des thèmes sociétaux et religieux.

4 commentaires

  1. Entre crap auds…c est pas surprenant!!!!!

  2. Ghyslaine Cohen

    Lequel???

  3. Moi qui ai cru en lisant le titre à un revirement de la politique israélienne envers Bachar al Assad :-))

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*