<
dimanche , 26 février 2017
 
 
Méthode ludique pour décrypter les dépêches d’agences sur Israël (Par Simon Preinman)

Méthode ludique pour décrypter les dépêches d’agences sur Israël (Par Simon Preinman)

On ne compte plus les obus de mortier et autres projectiles qui s’abattent semaine après semaine en territoire israélien sur le plateau du Golan. Témoins de la guerre acharnée que se livrent de l’autre côté de la frontière, en Syrie, les rebelles que l’on ne sait plus nommer (al Nosra, les phalanges druzes, l’opposition modérée à Assad, les islamistes, Al Quaïda ?).

Dernier épisode en date, hier. Un obus de mortier « égaré » tombe à quelques encablures du village druze israélien de Majdal Shams. Comme elle l’a annoncé depuis maintenant 2 ans, l’armée israélienne riposte en visant les positions des canons syriens de l’armée régulière. Fermez le ban jusqu’au prochain incident.

C’est mal connaître le mécanisme des médias arabes régionaux qui en plus de la guerre tout court se livrent à une guerre médiatique, reflet des  alliances du moment. Prenez la TV publique syrienne, elle annonce des frappes de Tsahal « visant à soutenir une offensive menée par Front al-Nosra et d’autres groupes radicaux dans le cadre d’une opération contre les troupes gouvernementales syriennes dans la province de Quneitra frontalière du Golan. »

Une version « made in Assad-land » que tout le monde sait tronquée mais qui est reprise mot pour mot par l’agence Reuters qui ne mentionne pas l’obus « égaré ». Un peu comme si nous suivions les développements en Corée du Nord, branchés sur la télévision de Kim Jong-un, mais passons, il y a mieux, ou pire…

Si l’on en croit le « réseau d’informations » contrôlé par le Hezbollah (allié d’Assad), « Tsahal a fait entrer 6 véhicules blindés en territoire syrien et a participé à un assaut aux côtés des rebelles islamistes d’Al Nosra, contre les forces loyalistes syriennes » (TV Al Manar).

J’imagine à la limite les soldats de Tsahal sur le sol syrien croisant le feu contre les troufions d’Assad mais là où ça se complique, c’est lorsque l’on doit se représenter nos soldats (même d’élite), s’allier dans un même élan aux barbus d’al Nosra, l’armée islamiste d’idéologie salafiste djihadiste affiliée à Al Quaïda. Voici en exclusivité pour l’AFP, Reuters et l’Associated Press, les transmissions radios entre les alliés israélo-djihadistes (Traduit de l’anglais bien sûr, la langue internationale) :

  • Ahmed à Yaakov, attention sur votre droite position ennemie…
  • Bien reçu Ahmed, nous la détruisons Béezrat Hashem
  • Allahou Akbar !!!!! (répété plusieurs fois)
  • Je vous demande pardon ?

Après avoir ingurgité toute ma vie la désinformation des médias européens à propos d’Israël, j’assiste aujourd’hui à l’alliance objective de ces mêmes réseaux avec les agences officielles des régimes arabes. Mais je vais vous faire une confidence, c’est désormais comme un jeu…le jeu des 7 erreurs. Je m’amuse à relever les absurdités, je souris devant l’imprécision, la grossièreté des bobards et je compare avec les faits. Un exercice quotidien qui me maintient en forme. Certains font des mots fléchés moi je me marre en compulsant les dépêches d’agences…

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

3 commentaires

  1. Jose Perez Veltran

    Je fais la même chose depuis longtemps !!!

  2. Mieux vaut en rire, du moment que l’on est pas dupe…

  3. Ce que vous faites est dangereux. Vous risquez d’être attaqué pour atteinte au droit d’auteur et mobbying par les sérieux journalistes que vous dénigrez au prétexte fallacieux et minable de vous en référer aux faits plutôt qu’à la doxa…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*