<
dimanche , 30 avril 2017
 
 

Pour le commandant des Gardiens de la Révolution islamique, « Israël est le pays le moins sûr du monde »

Le commandant en chef adjoint  des Gardiens de la Révolution islamique, Hussein Salami a déclaré que  « l’entité sioniste (Israël)  est le pays le moins sûr du monde car elle est dans la ligne de mire du Hezbollah et de tous les jeunes des pays musulmans qui rejettent l’oppression et la tyrannie. » Il a ensuite rendu un hommage dithyrambique « au Guide Suprême de la Révolution islamique, affirmant que « son éminence est le seul leader au monde qui sache défendre courageusement les intérêts de tous les musulmans ».

A propos de Redaction de CoolAmNews

La rédaction de CoolAmNews est composée de professionnels des médias, contactez-nous ci-dessous!

Un commentaire

  1. Mais pourtant ils savent c’est avec le support d’Isael comme l’ a montre le times durant le renversement du roi d’iran dans plusieur articles qui a permis a son proxy L’OLP / Fatahd’Arafat d etre baser en judee. Le Times ajoute:
    « Le chef actuel de la P.L.O. Hani al-Hassan, alias Abu Hassan, un citoyen jordanien qui appartenait au cercle de conseillers d’Arafat. Avant d’être envoyé à Téhéran, Abu Hassan a été chef adjoint du département de la sécurité du Fatah. Il jouissait d’une entrée remarquable à Khomeini et d’autres membres clés du régime iranien – si bien qu’un diplomate occidental suggère que l envoye do P.L.O. doit être compté comme l’un des hommes les plus influents à Téhéran.  »
    L’image qui en emerge est evident pour tout le monde.

    1) L’OLP / Fatah a joué un rôle clé dans la création de l’État terroriste islamiste iranien.

    A) Il a armé et formé les troupes de Khomeini pour sa révolution.

    B) Il a contribué à la création de la toute tentaculaire garde révolutionnaire.

    C) Il a aidé à créer le service secret iranien SAVAMA.

    2) L’idée de répandre partout la terreur islamiste iranienne était étroitement associée à «la lutte de l’OLP contre Israël».

    A) L’Iran s’est engagé à aider l’OLP / Fatah contre Israël.

    B) L’OLP / Fatah s’est engagé à exporter la révolution islamiste iranienne.

    Pendant des années, l’OLP / Fatah a été représenté non seulement comme non lié à l’Iran, mais aussi comme une organisation laïque, à distinguer des proxies-allies terroristes «fondamentalistes» et «islamistes» du Hamas et du Hezbollah. La plupart des gens acceptent cela, et c’est un témoignage de la façon dont un barrage des médias peut modifier la perception de l’histoire mais Il est évident, cependant, que si l’idéologie de yasser arafat était de répandre la Révolution iranienne, alors il était un islamiste. L’historien Howard Sachar était d’accord avec la façon dont le New York Times représentait les palestiniens à l’époque: «dès le début … la réputation du Fatah dépendait en grande partie du succès de son approche traditionnelle musulmane du djihad contre Israël»

    Pas n’importe quel jihad: le djihad iranien!
    Ainsi, OLP / Fatah, une fois installé à l’intérieur d’Israël grâce au processus de paix d’Oslo, a commencé à fonctionner comme un proxy terroriste de l’Iran. L’homme derriere l’introduction en Israel de l OLP fut le premier ministre netaniahyu lors de la conference de Madrid lorsqu’il brisa le sacro-saint directive de ne pas entamer de negociation direct avec des org. terroristes. L’OLP / Fatah (ou l’Autorité palestinienne) est donc alliée à l’Iran pour détruire l’Etat d’Israël.

    Mais le gouvernement américain veut que l’OLP / Fatah hérite de territoire stratégique israélien. Et le gouvernement israélien coopère.
    Les dirigeants israéliens coopèrent avec ce processus parce qu’ils n’ont pas encore expulsé l’OLP / Fatah d’Israël. Au contraire. Bien qu’ils fassent semblant de traîner leurs pieds, ils sont engagés dans un processus de redémarrage permanent avec PLO / Fatah qui est conçu pour lui donner tout ce qu’il veut, en échange de … eh bien pour rien parce que l’OLP / Fatah n’a pas déposé ses armes; ne le fera jamais et le gouvernement Israelien le sait.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*